Hüsker Dü

Publié le par drink 75

 

Aujourd'hui j'ai lu l'hommage de bob mould a grant hart, et en apprenant la mort de harry dean stanton, je me suis dis que c'était cela vieillir, regarder les idoles de sa jeunesse disparaître, ce n'était pas triste pourtant, c'était juste le mouvement infernal de la vie, et nous nous dirigions a grandes enjambées vers le précipice.

Commenter cet article