act'up

Publié le par drink 75

 

 

Aujourd'hui j'ai fini de lire le dossier de lundi dans libé sur le film de campillo et j'ai mis le doigt sur le truc qui m'a toujours un peu retenu avec act'up, j'en avais connu certain a l'époque ou je traînais avec les anarchos gays de bruxelles juste pour le plaisir de porter le drap rose et noir dans les manifs sous les regards interrogatifs des manifestants hétéros et ultra gauchistes, dans le dossier de libé donc, lestrade expliquait qu'il devait être le seul type au rsa a avoir monté les marches de cannes, bordel j'ai pensé c'était mal connaître la situation des intermittents en france et des non intermittents dans le reste du monde, et c'est la je crois que j'ai compris, même si leur combat était juste et salutaire, les gens d'act'up avaient toujours ce coté, nous seuls souffrons, et sans doute a tort, j'avais toujours ressenti une distance comme s'ils voulaient agréger toute la douleur du monde.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article