Périphèrique

Publié le par drink 75

 

Aujourd'hui j'ai encore entendu ce type qui expliquait que les pauvres gens qui habitaient dans des villes moyennes se sentaient rejetés et c'était normal qu'ils votent pour le pen, je me suis souvenu que tout les gens qui partaient vivre a la campagne insistaient sur la qualité de vie et autre conneries qui ne voulait rien dire et maintenant les pauvres chatons de la france périphérique viraient fachos, bordel comme disait l'autre j'aime pas la guerre parce que ça se passe a la campagne et la campagne ça m'emmerde.

Publié dans aujourd'hui, 2017, jeudi, juin

Commenter cet article