Cannes

Publié le par drink 75

 

 

Aujourd'hui alors que j'entendais un reportage sur le festival de cannes, je me suis demandé comment les gens ne se lassaient jamais des évènements récurrents et déprimants, des trucs comme noël, roland garros, l'eurovision, toutes ses conneries dont on était abreuvés dès son plus jeune âge et qui plutôt que donner des repères semblait rapprocher de la mort.

Publié dans aujourd'hui, 2017, lundi, mai

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article