360

Publié le par drink 75

Aujourd'hui j'ai croisé leos carax et denis lavant, l'un devant l'école de sa fille, l'autre devant le coiffeur fleuriste je ne sais trop quoi d'autre du métro jourdain, si je les croise régulièrement je me suis dis que c'était la première fois que je les croisais a quelques heures d'intervalle dans la même journée, et curieusement le fait de les voir m'a fait réaliser la prégnance de l'absence du fantôme, ce trou béant qui jamais ne se résorberait, ce trou béant.

Publié dans aujourd'hui, septembre, samedi, 2016

Commenter cet article