334

Publié le par drink 75

Aujourd'hui alors que l'insomnie remplaçait mes nuits, j'ai eu la nostalgie de l'été a paris, et me demandant si le sommeil reviendrait avant la fin du compte a rebours, j'ai eu la nostalgie non pas de la fin de l'été, mais du vide qui régnait a paris, de l'absence de population, maintenant ça revenait, et j'entends le tic-tac, inexorable, j'entends le tic-tac du compte a rebours pendant la nuit.

Publié dans aujourd'hui, mardi, aout, 2016

Commenter cet article