306

Publié le par drink 75

Aujourd'hui alors que je combattais mon insomnie quotidienne, je repensais a la pancarte de ce sans domicile fixe hier ou il était écrit, je n'ai qu'un oeil aidez moi, et alors que j'écoutais pour meubler les ténèbres nocturnes la triste histoire de jean seberg, j'ai pensé en dépassant le sdf que s'il y a bien une chose qui ne serait pas un cadeau ce serait de refiler un oeil vu que je ne vois pas a deux mètres.

Publié dans aujourd'hui, juillet, mardi, 2016

Commenter cet article