287

Publié le par drink 75

Aujourd'hui je me suis demandé combien de temps je pourrais m'enfoncer dans la mer, c'était comme si mes pieds ne sentaient plus le sable, j'ai compris que si je ne mourrais pas dans la ville au loin, je ne serais désormais plus qu'un fantôme un peu éteint, qui chaque jour enfoncerait ses pieds dans le sable, qui chaque nuit bramerait vers les vagues.

Publié dans jeudi, juillet, 2016, aujourd'hui

Commenter cet article