286

Publié le par drink 75

Aujourd'hui j'ai compris la petitesse de l'âme, il m'aura fallu cinquante ans pour piger ça, ce qui montre a quel point je suis niais et idiot, j'ai regardé comme chacun s'échappait, la fuite universelle, et comme la vie en fin de compte n'était qu'un agrégat de confort personnel et de dérives solitaires.

Publié dans aujourd'hui, juillet, mercredi, 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article