267

Publié le par drink 75

Aujourd'hui j'ai vu le nom de mon idole raymond depardon sur la couverture d'un canard, le machin s'appelait teleramadan et nonobstant son titre très almanach vermot, c'est l'édito qui faisait se pâmer la vraie gôche de edwy penel comme des pucelles en rut, il était pourtant pas très bien écrit et totalement prévisible, je n'ai de toute les manières plus les moyens d'acheter quoi que ce ce soit, puis quand j'ai vu le nom de médine au sommaire, j'ai su que je n'avais aucune envie de lire les pensées profondes de l'ami de dieudonné qui remettait des prix de racisme a caroline fourest lors de pince-fesses entre gens très bien.

Publié dans aujourd'hui, juin, vendredi, 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article