167

Publié le par drink 75

Aujourd'hui j'ai ressenti une sorte de vide, comme on pourrait dire une sorte de prologue au non-commencement, comme si jamais rien ne sera, ce n'est pas que la vie n'est plus, c'est qu'elle n'a jamais été, je suis resté un peu prostré sans vraiment comprendre ce qui m'arrivait et j'ai pensé que justement rien ne m'arrivait et rien ne pouvait plus m'arriver.

Publié dans mercredi, mars, 2016, aujourd'hui

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article