161

Publié le par drink 75

Aujourd'hui alors que je traversais un quartier de la ville dans le matin frémissant, j'ai remarqué que la neige avait fondu, ensuite alors que j'astreignais mon corps a des efforts dans une salle de sport, je constatais alors que je soulevais la fonte face au miroir, a quel point mon corps avait vieilli, mon visage restait relativement juvénile, mais mon corps lui semblait déjà basculé vers les rives de la vieillesse, vers la vallée des solitudes définitives.

Publié dans aujourd'hui, mars, jeudi, 2016

Commenter cet article