156

Publié le par drink 75

Aujourd'hui je n'ai pas compris pourquoi quand je suis allé a la police pour me déclarer, je n'ai pas eu a payer la taxe habituelle, la femme sans âge au visage refait qui m'accompagnait n'a pas pu me l'expliquer clairement mais en même temps personne ne comprend rien a la bureaucratie ici ou ailleurs, et j'ai fini chez ma coiffeuse préférée, dans ce salon qui ferait passer le plus vieux salon de coiffure du plus kitsch des bleds de france pour un summum de modernité, la femme mouillait son peigne avec son vaporisateur pour me mouiller les cheveux, et j'ai pensé alors qu'elle me coupait les cheveux que j'étais enfin revenu chez moi.

Publié dans aujourd'hui, fevrier, samedi, 2016

Commenter cet article