141

Publié le par drink 75

Aujourd'hui j'ai traversé le parvis de notre-dame et je me suis senti immensément triste, il tombait cette sorte de neige fondue comme si même l'hiver ne parvenait pas a s'installer, je me suis souvenu de ce qu'il s'était passé sur un banc devant notre-dame car même si les gens croient que je ne les écoute pas, je retiens tout, et j'ai compris que je serais toujours sur le côté de la route, comme qui dirait un éternel second rôle, il faut apprendre a être un perdant quand on capte enfin qu'on le sera toute sa vie.

Publié dans aujourd'hui, vendredi, fevrier, 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article