109

Publié le par drink 75

Aujourd'hui juste après l'éveil, je me suis demandé ce qui me faisait encore me lever, pourquoi j'allais traverser la nuit, comment effacer cette infusion d'atonie, l'impression d'une lassitude absolue, je savais qu'il fallait partir ou s'enterrer, et j'ai compris alors que je m'arrachais de mon matelas posé sur le sol que la vie au fond n'est qu'une succession de défaites qui n'apprennent pas comment affronter l'avenir, comment parler au silence.

Publié dans aujourd'hui, 2016, janvier, lundi

Commenter cet article